Notre engagement

Un engagement au service de la RdRD

Le fonds de dotation Savoir + Risquer -, constitué en 2018, est un organisme à but non lucratif qui fonctionne sur le modèle des fondations. Sa forme juridique est issue de la loi de modernisation de l’économie (Loi n°2008-776 du 4 août 2008).

De par ses statuts, les ressources bénéficiaires de la Société APOTHICOM-SAS sont affectées en grande partie au fonds Savoir + Risquer - afin de soutenir la Recherche et toute action visant à réduire les risques liés à l’injection de drogues.

Savoir + Risquer – soutient les organismes dans le domaine de la RdRD (Réduction des Risques et des Dommages) auprès des PQID (Personnes qui Injectent des Drogues) et de toute personne concernée :

▪ Professionnels médico-sociaux (éducateurs, infirmiers, médecins, etc.)
▪ Chercheurs dans le domaine de la RdRD
▪ Organismes d’auto-support favorisant le développement de la RdRD.

D'où venons nous ?

En 1992, des médecins de santé publique, des pharmaciens, des travailleurs sociaux, font le constat que, malgré la vente libre des seringues, les pratiques d’injection à risque perdurent, et les épidémies de VIH et de VHC se poursuivent.

Avec des usagers de drogues ils s’associent pour fonder l’Association APOTHICOM (Association pour la Prévention, la Pharmacovigilance et la Communication).

Ils sont convaincus que l’on ne saurait agir efficacement sur les comportements sans proposer de nouveaux outils sûrs, à usage unique, stériles, dédiés à l’injection de drogues et validés par les usagers.

C’est ainsi que naît :

  • Le Stéribox® (trousse de prévention) délivrée en pharmacie.
  • Le Distribox® (distributeurs de kits d’injection sur la voie publique).
  • Le Stericup®, le Sterifilt®, l’acide citrique stérile, les seringues de couleur, l’eau PPI (Pour Préparation Injectable) etc.

Face aux risques de l’injection, d’autres outils de RdRD ont été développés par APOTHICOM:

  • Un film : « 17 minutes 10, une injection à moindre risque ».
  • Un livre « L’injection à moindre risque ».

Aujourd’hui, les pratiques et les drogues ont évoluées, tout comme les risques sanitaires liés à l’injection. Ceux-ci persistent toujours à un niveau élevé. Des recherches scientifiques et des innovations techniques, testées et validées par les PQID, doivent encore être développées.

Dans la dernière décennie, des études scientifiques menées à travers le monde recherchent les moyens de réduire les risques et étudient leur efficacité. Ces travaux méritent d’être publiés, approfondis et diffusés auprès des acteurs de la prévention et de la RdRD.

Nos missions

  • Développer la RdRD auprès des PQID et des acteurs de terrain.
  • Informer et former les professionnels et les usagers sur les risques de l’injection.
  • Promouvoir la citoyenneté des usagers de drogues en participant au changement des mentalités sur les représentations sociales négatives à leur égard.

Nos axes de travail : Formation, Recherche, Innovation en RdRD

  • Initier des études scientifiques et recherches-actions afin de mieux connaitre les risques, les pratiques et les drogues.
  • Former les usagers et les professionnels aux risques de l’injection (infections et contaminations).
  • Soutenir les pratiques novatrices d’accompagnement à l’injection (techniques et pédagogiques) à moindre risque.
  • Produire des supports (guides, livres, vidéos, articles scientifiques, formations) permettant d’informer les usagers, les proches et les professionnels.
  • Défendre les droits des usagers de drogues en matière de santé : prévention, accès aux soins et à du matériel neuf et stérile.

Contact

Les personnes et organismes qui mènent ou souhaitent être soutenues pour mener des actions dans le domaine de la RdRD liées à l’injection peuvent contacter le délégué général ou la directrice scientifique de Savoir + Risquer -.

Contacts Savoir + Risquer -

Email: contact@frpa.net

Marec DIEUL, Délégué Général. Email : marec.dieul@frpa.net / Tel: 06.49.00.38.96
Lenneke KEIJZER, Directrice Scientifique. Email : lenneke.keijzer@frpa.net / Tel: 06.81.22.72.76
Dr Elliot IMBERT, Président